21 mars 2016

Chittagong au petit matin

Faisal Azim

< >

« Vers 6h du matin, des ouvriers d’une fabrique de gravier de Chittagong, au Bangladesh, se sont arrêtés un instant pour me regarder. Une minute plus tard, le contremaître les a pressés de retourner à leurs tâches. Ils travaillent pour moins de 5$ par jour, sans aucune protection contre la poussière.
Il faisait très froid ce jour-là. Avec la buée sur la vitre, on aurait dit une peinture. »


Faisal Azim est un photographe bangladais.
Voir sa page facebook : https://www.facebook.com/Faisal-Azim-853806031370475/

barre

Version imprimable de cet article Version imprimable
Partager
En librairie

N°13 - PRINTEMPS 2017

DES BÊTES ET DES HOMMES


Enquête LE BUSINESS DE LA FOURRURE

Photobiographie ERDOGAN LE SULTAN

Portfolio L’APPEL DE LA VOLGA

Septembre 2017

trait de séparation

Les coulisses d'une photo, racontées par son auteur

Reportages, enquêtes, coups de coeur de la rédaction

Au micro de 6Mois, des lecteurs réagissent à une histoire publiée dans la revue

Chaque mois, le libraire Marc Pussemier conseille un livre de photographie