19 août 2013

Corvée d’eau en Ethiopie

Mustafah Abdulaziz

< >

« Mariam Bakaule vit sur une colline de la vallée de Jarso, au sud ouest de l’Ethiopie. Comme les autres villageoises, elle se lève à l’aube et marche pendant plus de deux heures sur des chemins abrupts et pierreux pour atteindre la source la plus proche – un lit de rivière asséchée. Là, elle doit creuser le sable à main nue pour atteindre l’eau et remplir son bidon. La corvée incombe aux femmes et aux fillettes. Une villageoise m’a dit : « Apporter l’eau n’est pas une simple tâche féminine. C’est l’essence même de la femme. Eau et femme sont synonymes ici. ».
Les villageois ne peuvent habiter près de la source , car elle est infestée par des moustiques porteurs de malaria. »


Le photographe Mustafah Abdulaziz a commencé son reportage avec l’association WaterAid, qui promeut l’installation d’eau courante dans les villages ruraux d’Ethiopie.
Voir son site : www.mustafahabdulaziz.com

barre

Version imprimable de cet article Version imprimable
Partager
En librairie

N°15 - HIVER 2018

VILLES FOLLES


Enquête LAGOS LA DINGUE

Photobiographie GÉRARD DEPARDIEU

Portfolio UNE VIE À SERVIR

14 septembre 2018

trait de séparation

Les coulisses d'une photo, racontées par son auteur

Reportages, enquêtes, coups de coeur de la rédaction

Au micro de 6Mois, des lecteurs réagissent à une histoire publiée dans la revue

Chaque mois, le libraire Marc Pussemier conseille un livre de photographie