ombre
< >

Entretien avec Fernando Moleres :« La photo c’est de l’énergie »

Récit : Ima Sanchís

Le photojournaliste espagnol Fernando Moleres vit son métier comme un sacerdoce. Il ne fait pas d’images sans liens les unes avec les autres. Ce qui compte à ses yeux, c’est ce que l’on veut raconter et comment on va le raconter.

barre

Version imprimable de cet article Version imprimable
Partager
En librairie

N°15 - HIVER 2018

VILLES FOLLES


Enquête LAGOS LA DINGUE

Photobiographie GÉRARD DEPARDIEU

Portfolio UNE VIE À SERVIR

5 septembre 2018

trait de séparation

Les coulisses d'une photo, racontées par son auteur

Reportages, enquêtes, coups de coeur de la rédaction

Au micro de 6Mois, des lecteurs réagissent à une histoire publiée dans la revue

Chaque mois, le libraire Marc Pussemier conseille un livre de photographie