15 mars 2013

Les dessous de l’image

« J’adore la marguerite »

Jessica Forde

Chaque semaine, un photographe décrypte une image qui l’a marqué




"Cette image fait partie d’une série sur les jeunes dans les pays de l’Est. Quand je me suis lancée dans le projet, je voulais montrer une autre jeunesse que celle accro aux écrans. C’est pour cela que j’ai choisi des lieux en pleine nature. J’ai décidé de partir dans trois pays et de voyager simplement pour faire des rencontres. Je suis allée en Lettonie, en Hongrie et en Slovénie, où est prise cette photo. Avant de partir, j’ai cherché des points d’eau et je me suis décidée pour le lac Bohinj, un lac glaciaire à 70 km au nord-ouest de Ljubljana, la capitale. J’aime vagabonder autour des points d’eau, ils sont un symbole de vie.


Je suis arrivée au lac Bohinj par une micheline, dans les montagnes. Là, je repère deux jeunes sur un parking en train de faire du Parkour, un sport extrême qui nécessite de l’équilibre, de la souplesse et une bonne pratique de l’escalade. Je suis allée leur parler et je leur ai demandé de les revoir le lendemain pour faire des photos.


Le lendemain, à l’heure convenue (je voulais une certaine lumière), ils sont venus accompagnés d’un autre jeune garçon. Nous avons un peu discuté avant de faire des photos. Tous les trois ont des envies, des projets d’avenir. Jani, à gauche de l’image, a 15 ans. Pour l’instant, il est encore au lycée. Il est très sportif et fait beaucoup de snowboard. A droite, Anze, 17 ans, est lui aussi au lycée, mais en dernière année. Son père tient un hôtel, Anze espère en devenir un jour « le boss ». Luka, au centre, a un an de plus. Il prévoit de partir en échange universitaire en France ou aux Etats-Unis, et voudrait servir son pays.


J’ai commencé à faire des photos pour eux, de sauts périlleux et autres trucs acrobatiques. Je les ai ainsi mis à l’aise. Puis nous sommes allés au bord du lac faire une série de prises de vue. J’ai choisi cette photo pour leurs regards, lisibles à travers les herbes. Et puis, j’adore la marguerite au premier plan. Comme un clin d’œil à cette adolescence pleine de rêves et d’énergie."




Propos recueillis par Victoria Scoffier


JPEG - 10.2 ko
© Philippe Bialobos

Franco-anglaise, Jessica Forde est passionnée de photo depuis ses 17 ans. Elle se lance d’abord dans une carrière de comédienne. Quinze ans plus tard, elle passe de l’autre côté du plateau et se spécialise dans la photographie de cinéma. Elle mène en parallèle des projets documentaires personnels, en photo et en film.
www.jessicaforde-art.com



Trait de s?paration Trait de s?paration

Version imprimable de cet article Version imprimable
Partager


En librairie

N°13 - PRINTEMPS 2017

DES BÊTES ET DES HOMMES


Enquête LE BUSINESS DE LA FOURRURE

Photobiographie ERDOGAN LE SULTAN

Portfolio L’APPEL DE LA VOLGA

Septembre 2017

trait de séparation

Les coulisses d'une photo, racontées par son auteur

Reportages, enquêtes, coups de coeur de la rédaction

Au micro de 6Mois, des lecteurs réagissent à une histoire publiée dans la revue

Chaque mois, le libraire Marc Pussemier conseille un livre de photographie