23 octobre 2015

Les dessous de l’image
de #MYOP in Paris

Jeux d’ados et kalachnikov

Guillaume Binet

Les photographes de MYOP racontent les coulisses d’une de leurs images exposées à Paris à l’occasion des 10 ans de l’agence.



« Alors que le conflit au Yémen n’est pas couvert par les médias, je me suis rendu dans le pays en juin et en octobre, en travaillant avec Médecins sans frontières.


Le conflit est complexe, impossible à résumer en quelques mots, plusieurs niveaux de lectures s’entremêlent et comme toujours la population subit tout ça. J’ai voulu montrer que la guerre ce n’est pas seulement une ligne de front, mais aussi des maladies, des pénuries d’eau, d’électricité, de nourriture...


Lorsque je réalise cette image, je suis dans une voiture, dans un no man’s land, à quelques centaines de mètres de l’aéroport d’Aden, la grande ville portuaire du Sud, au niveau d’un barrage tenu par la résistance, souvent très jeune.


La place du photojournaliste est importante. Ici, je ne peux pas mentir sur ma place, il est clair que je suis assis dans une voiture. Les informations contenues dans l’image sont discrètes. Sur fond de décombres, il y a un contraste entre le jeu de cet adolescent au regard intense, sur son vélo décoré avec des drapeaux de pirates, et son copain avec sa kalachnikov dans le dos. Le ciel est gris, assombri par la raffinerie en feu en arrière plan, qui a été bombardée peu de temps auparavant. »


Propos recueillis par Olivier Lelong


Retrouvez les photos de Guillaume Binet
ainsi que celles de Lionel Charrier, Pierre Hybre, France Keyser, Oan Kim, Julien Pebrel et Olivier Monge
Exposition collective à l’Hotel de Sauroy, 58 rue Charlot, Paris 3e
jusqu’au 31 octobre



Trait de s?paration
Trait de s?paration
Trait de s?paration

Version imprimable de cet article Version imprimable
Partager
Commentaires Comments
  • Merci d’être allé au Yémen, pays magnifique à l’époque où j’y étais allée (au Nord) en... 1978.
    Ce pays m’a marqué me laissant un souvenir impérissable et cette photo me touche. La situation actuelle dans laquelle il se trouve me consterne.

    annickum 23 octobre 2015 23:19
    Trait de séparation
Ecrire un commentaire


En librairie

6MOIS N°14 - AUTOMNE 2017

L’AUTRE JAPON


Enquête FEMMES DE YAKUZAS

Photobiographie ARETHA FRANKLIN

Portfolio GUETTEURS DE CLIMAT

14 mars 2018

trait de séparation

Les coulisses d'une photo, racontées par son auteur

Reportages, enquêtes, coups de coeur de la rédaction

Au micro de 6Mois, des lecteurs réagissent à une histoire publiée dans la revue

Chaque mois, le libraire Marc Pussemier conseille un livre de photographie