22 avril 2011

La Birmanie vue par les Birmans

A quoi ressemble une maternité birmane ? Comment, à Rangoon, les anciens sont-ils préparés à la mort ? Quel est le quotidien d’une fillette de 12 ans qui élève seule ses frères et sœurs ? Dans un pays fermé aux reporters étrangers, seuls des Birmans peuvent approcher ces réalités.



Un Français, Christophe Loviny, organise depuis trois ans à Rangoon, la capitale, des stages pour former des photographes. Accueillis dans les locaux de l’Institut français (nouvelle dénomination des centres culturels), des médecins, des enseignants, des photographes, s’exercent en travaillant sur une histoire. En voici quelques unes, qui donnent à voir une autre Birmanie que celle des temples bouddhistes, de la répression du mouvement de 2007 ou du cyclone de 2008.

Sunset smiles

Du photographe Ba Gyi Aung.
Ou comment, dans une maison de Rangoon, des personnes âgées sont accueillies et préparées gracieusement à la mort.








Speedy, lonely

De la photographe Mayko Naing
Un autoportrait du jeune photographe qui a ouvert son propre studio en 2010.








La sœur aînée

Du photographe Sai Kham Lynn
Une journée dans la vie d’une fillette de 12 ans chef de famille. Sa mère est morte, son père est en prison, Thet Wai Naing, élève ses deux sœurs. Reportage lauréat du festival organisé en mars à Rangoon, le troisième Yangon Photo Festival.








L’accouchement

Du photographe « MZ »
Une plongée dans une maternité de la capitale birmane











Le site du Yangon Photo Festival.



Trait de s?paration
Trait de s?paration
Trait de s?paration

Version imprimable de cet article Version imprimable
Partager


En librairie

6MOIS N°14 - AUTOMNE 2017

L’AUTRE JAPON


Enquête FEMMES DE YAKUZAS

Photobiographie ARETHA FRANKLIN

Portfolio GUETTEURS DE CLIMAT

14 mars 2018

trait de séparation

Les coulisses d'une photo, racontées par son auteur

Reportages, enquêtes, coups de coeur de la rédaction

Au micro de 6Mois, des lecteurs réagissent à une histoire publiée dans la revue

Chaque mois, le libraire Marc Pussemier conseille un livre de photographie