25 septembre 2014

La cueillette du net

6Mois vous propose une sélection d’histoires piochées sur la toile. En vrac, on trouve John Malkovitch, le parc de Yosemite en flammes, des faux jumeaux plus vrais que vrais et des bizarreries en Seine-Saint-Denis.



John Malkovitch dans la peau de...

Cliquez sur les images pour accéder aux liens

PNG - 709.2 ko
© Sandro Miller


Il y avait eu un film nominé aux Oscars, en 1999 : « Dans la peau de John Malkovitch ». Quinze ans plus tard, l’acteur américain se met en scène sous l’objectif de Sandro Miller, dans la peau des icônes du 20e siècle. On le trouve grimé en Che Guevara, Albert Einstein, Alfred Hitchcock, John Lennon, Truman Capote et même Marilyn Monroe. Ces photos seront exposées du 7 novembre 2014 au 31 janvier 2015 à Chicago sous le titre "Malkovich, Malkovich, Malkovich : Homage to photographic masters".

Le feu californien

PNG - 361.9 ko
© Stuart Palley


La pyromanie, c’est la fascination pour le feu, une maladie qui pousse à craquer une allumette pour contempler le brasier, le crépitement du bois et les flammes qui colorent la forêt. Stuart Palley n’est pas fou. Le feu, il se contente de le photographier. « Si faire de belles images du désastre permet aux gens d’en apprendre sur le danger des flammes, et même si cela ne permet qu’à une maison d’être un peu mieux protégée, alors je considère ce projet comme un succès » dit-il sur In Sight, le blog photo du Washington Post.

Les faux jumeaux

PNG - 369.7 ko
©François Brunelle


Ils se ressemblent comme deux gouttes d’eau, comme des jumeaux. Pourtant ils ne s’étaient jamais vus avant la photo. Le Québécois François Brunelle parcourt le monde depuis 1999 pour son projet « Je ne suis pas un sosie ! », provoquant la rencontre de parfaits inconnus, devant son appareil. Le résultat est souvent bluffant.

Immigrés dans la Chine du futur

PNG - 682.4 ko
©Benoit Cézard


En même pas trente ans, la Chine est passée de « pays en développement » à « deuxième puissance mondiale ». Le photographe Benoît Cézard a imaginé le pays en 2050, quand à Pékin les vendeurs à la sauvette seront des immigrés blonds aux yeux bleus. Benoît Cézard vit en Chine depuis huit ans : « En Europe, les différentes vagues d’immigration ont vu les étrangers se taper les sales boulots ». En imaginant le déclin de l’Occident et l’avènement de la Chine, j’ai voulu mettre en image l’histoire de l’arroseur arrosé, confie-t-il au site « Our Age is Thirteen ».

Scènes étranges en Seine-Saint-Denis

PNG - 373.3 ko
© Manolo Mylonas


La Seine-Saint-Denis est le département le plus pauvre de France. Le plus stigmatisé aussi. L’image qui lui colle à la peau est celle d’une banlieue grise, violente, délabrée. Le photographe français Manolo Mylonas montre autre chose. Il a sillonné les villes du département pour dénicher le bizarre, comme ces moutons qui semblent avoir fini leur journée de travail. Dans cette série publiée par ufunk.net, on trouve un cheval sur un toit d’immeuble, une famille qui pique-nique au milieu d’une autoroute et un bébé géant assis près d’une concession automobile…

Les maisons-clou

PNG - 388.6 ko
© Reuters


Ils vivent en Chine ou aux Etats-Unis. De riches promoteurs leur ont proposé des sommes faramineuses pour déménager, ils ont dit non alors que tous leurs voisins avaient dit oui. Le vide s’est fait autour d’eux mais ils résistent, décidés à garder leurs maisons, devenues des "maisons-clou" car on ne peut plus les arracher. Ces résistants sont les grains de sables qui font tousser la machine.

Mathieu Palain



Trait de s?paration
Trait de s?paration
Trait de s?paration

Version imprimable de cet article Version imprimable
Partager


En librairie

N°13 - PRINTEMPS 2017

DES BÊTES ET DES HOMMES


Enquête LE BUSINESS DE LA FOURRURE

Photobiographie ERDOGAN LE SULTAN

Portfolio L’APPEL DE LA VOLGA

Septembre 2017

trait de séparation

Les coulisses d'une photo, racontées par son auteur

Reportages, enquêtes, coups de coeur de la rédaction

Au micro de 6Mois, des lecteurs réagissent à une histoire publiée dans la revue

Chaque mois, le libraire Marc Pussemier conseille un livre de photographie