31 janvier 2014

Mathieu Palain, lauréat du Prix Françoise Giroud du portrait

Journaliste à 6Mois et XXI, Mathieu Palain avait publié « Mahiedine Mekhissi, au-delà des barrières » dans Libération en avril 2013.



Mathieu Palain, journaliste à 6Mois et XXI, vient de remporter à 25 ans le Prix Françoise Giroud du portrait. Pour la deuxième année, ce prix récompense le meilleur portrait paru dans la presse française, en hommage à Françoise Giroud, co-fondatrice de l’Express, qui avait introduit ce genre à la fin des années 1940.

Cent portraits avaient été proposés aux membres du jury, présidé par Caroline Eliacheff, la fille de Françoise Giroud. Ils en avaient sélectionnés dix, compilés dans un recueil à paraître le 13 février aux éditions de la Table ronde.

Mathieu Palain a été récompensé pour « Mahiedine Mekhissi, au-delà des barrières », un article publié en avril 2013 dans Le Mag de Libération. L’histoire d’un athlète qui a décroché deux fois l’argent olympique sur 3 000 mètres haies mais qui souffre d’une image déplorable suite à une bagarre avec un autre Français, chouchou des médias celui-là, Mehdi Baala : « À chaque fois qu’un journaliste parlait de Mahiedine Mekhissi, la vidéo des coups de poings ressortait, malgré ses victoires, explique Mathieu Palain. Et puis, interviewé par Stade 2, il a annoncé qu’il n’avait plus de sponsors. Là je me suis dit merde, ce mec a tout perdu, son image va le mettre à la retraite ! Faut comprendre : les athlètes vivent de l’argent de leurs sponsors. C’est tout pour eux. Mahiedine Mekhissi pouvait battre tout le monde en compétition, mais c’est comme si on n’en voulait pas. Et je me disais quand même, ça ne peut pas être le diable… »

Il passe deux jours, à Reims, avec le coureur de fond. «  Il avait l’air tellement content que quelqu’un fasse le déplacement pour lui, pour essayer de le comprendre ! » Au retour, Libération lui offre cinq pages. Il écrit le portrait dont il reste aujourd’hui « le plus fier » : « avec celui de XXI », rit-il. Le journaliste a publié dans le numéro 20 de la revue un récit intitulé « Putain, Dewey, regarde-toi ! ». Le portrait d’un boxeur qui a passé sa vie en prison.

Marion Quillard

Cliquez ici pour lire le portrait de Mathieu Palain, « Mahiedine Mekhissi, au-delà des barrières », sur le site de Libération.



Trait de s?paration
Trait de s?paration
Trait de s?paration

Version imprimable de cet article Version imprimable
Partager


En librairie

N°13 - PRINTEMPS 2017

DES BÊTES ET DES HOMMES


Enquête LE BUSINESS DE LA FOURRURE

Photobiographie ERDOGAN LE SULTAN

Portfolio L’APPEL DE LA VOLGA

Septembre 2017

trait de séparation

Les coulisses d'une photo, racontées par son auteur

Reportages, enquêtes, coups de coeur de la rédaction

Au micro de 6Mois, des lecteurs réagissent à une histoire publiée dans la revue

Chaque mois, le libraire Marc Pussemier conseille un livre de photographie