17 février 2020

Mère et Paix

Catalina Martin-Chico

< >

Jairo, ex-guérillero des Forces armées révolutionnaires de Colombie, partage un moment de tendresse avec sa fille Nicole. Sa femme Dayana s’est enrôlée dans les Farc alors qu’elle était adolescente. Avec la signature des accords de paix de 2016, les guérilleras d’hier se mettent à faire des enfants. C’est la première fois depuis un demi-siècle. Le baby-boom des Farc est immortalisé deux ans plus tard par Catalina Martin-Chico.


Dans les années 2000, au plus fort du conflit colombien, les femmes représentent 40% des effectifs. Pour intégrer la guérilla, elles doivent renoncer à être mères. La contraception est imposée, sous forme de piqûres mensuelles. Le système est rôdé, mais pas infaillible. Il y a les interruptions forcées de grossesses, les abandons de bébés : la photographe recueille le témoignage de Yorladis, contrainte d’avorter cinq fois pendant ses années de guérilla ; celui de Mariyuri, accouchée dans la jungle il y a quatorze ans et qui cherche aujourd’hui sa fille de maison en maison.


Pour les plus chanceux, après les années de séparation, viennent les retrouvailles. Des civils ont pu rejoindre leurs familles dans les camps, maintenant ouverts à la libre circulation de leurs habitants. L’arrivée massive de familles d’anciens combattants remplit les camps d’enfants de tous les âges. « Des écoles ont ouvert. Des villages naissent. » rapporte Catalina Martin-Chico. Mais pour combien de temps ? Comment réinsérer dans la vie sociale des femmes et des hommes qui n’ont connu que la guerre ? L’indemnité mensuelle prévue par les accords de paix arrive à son terme. Le nouveau président colombien Iván Duque a fait campagne contre l’immunité accordée aux anciens des Farc. Sentant leur sécurité menacée, des milliers de combattants retournent à la clandestinité.


Le reportage « Mère et paix » est à retrouver en intégralité dans notre numéro 18 « Avec nous le déluge », toujours en librairie.


Pour découvrir le travail de Catalina Martin-Chico, rendez-vous sur son site Internet et son compte Instagram.

barre

Version imprimable de cet article Version imprimable
Partager
En librairie

6MOIS N°19 - PRINTEMPS/ÉTÉ 2020

Brésil, le vertige

trait de séparation

Les coulisses d'une photo, racontées par son auteur

Reportages, enquêtes, coups de coeur de la rédaction

Au micro de 6Mois, des lecteurs réagissent à une histoire publiée dans la revue

Chaque mois, le libraire Marc Pussemier conseille un livre de photographie