19 septembre 2011

Camp de réfugiés bosniaques

Michel Slomka

< >
JPEG - 95.9 ko

Velma, 23 ans, camp de réfugiés bosniaques, Mrdići, Bosnie-Herzégovine.


Velma avait sept ans lorsque la « zone de sécurité » de Srebrenica est tombée aux mains des forces bosno-serbes, le 11 juillet 1995. Comme les autres femmes et enfants, elle a été transférée vers le territoire bosniaque. Elle n’a jamais revu son père ni ses oncles, morts dans le massacre. Depuis seize ans, elle vit dans le camp de réfugiés de Mrdići, loin de tout, en bordure d’une mine de charbon. Velma doit ramasser et vendre du charbon pour payer le bus qui l’emmène à Tuzla, où elle suit des études de médecine. Elle souhaite devenir psychologue pour enfants.


Michel Slomka est un photographe indépendant. Il a travaillé durant un an sur le sort des personnes déplacées suite à la chute de l’enclave de Srebrenica et sur ceux qui ont choisi de revenir vivre dans cette région encore marquée par les conséquences du massacre de 1995. Son reportage est visible sur son site.

barre

Version imprimable de cet article Version imprimable
Partager
En librairie

6MOIS N°14 - AUTOMNE 2017

L’AUTRE JAPON


Enquête FEMMES DE YAKUZAS

Photobiographie ARETHA FRANKLIN

Portfolio GUETTEURS DE CLIMAT

14 mars 2018

trait de séparation

Les coulisses d'une photo, racontées par son auteur

Reportages, enquêtes, coups de coeur de la rédaction

Au micro de 6Mois, des lecteurs réagissent à une histoire publiée dans la revue

Chaque mois, le libraire Marc Pussemier conseille un livre de photographie