21 mars 2014

Les dessous de l’image

« On les voit s’amuser »

Catalina Martin Chico

Chaque semaine, un photographe décrypte l’une de ses images qui l’a marqué



JPEG - 111.4 ko
© Catalina Martin Chico/ Cosmos

« J’ai pris cette photo lors de mon premier séjour au Yémen, en 2007. Cela faisait quelques temps que je travaillais sur des orphelinats : au Chili, au Togo… et cette fois-ci, au Yémen. J’ai passé un mois dans un orphelinat de filles à Sanaa, la capitale. Il hébergeait une centaine de filles, de tous âges. Au Yémen, l’adoption est interdite. Les orphelines grandissent en institution jusqu’à leur mariage.


Ce jour-là, les filles ont eu des entrées gratuites dans un parc d’attraction. Je les ai accompagnées. Certaines ont décidé de faire ce manège, une roue qui tourne et qui secoue. C’était une belle journée. Prendre du bon temps quand on est une adolescente yéménite, c’est compliqué. D’abord, elles doivent cesser de s’habiller comme des petites filles, abandonner les couleurs, pour porter le voile intégral, noir. Dans le groupe, toutes ne le portaient pas encore. Et surtout, une jeune fille n’a pas le droit de courir dans la rue (on pourrait voir ses formes), ni rire ou chanter en public… Mais sur cette photo, ce que j’aime, c’est qu’on les voit s’amuser. J’en ai peu, des photos comme celle-là !


Cliquez sur l’image pour l’agrandir :

Depuis ce premier reportage, je me sens attachée au Yémen. J’y retourne chaque année. »


Propos recueillis par Victoria Scoffier



Trait de s?paration
Trait de s?paration
Trait de s?paration

Version imprimable de cet article Version imprimable
Partager


En librairie

N°13 - PRINTEMPS 2017

DES BÊTES ET DES HOMMES


Enquête LE BUSINESS DE LA FOURRURE

Photobiographie ERDOGAN LE SULTAN

Portfolio L’APPEL DE LA VOLGA

Septembre 2017

trait de séparation

Les coulisses d'une photo, racontées par son auteur

Reportages, enquêtes, coups de coeur de la rédaction

Au micro de 6Mois, des lecteurs réagissent à une histoire publiée dans la revue

Chaque mois, le libraire Marc Pussemier conseille un livre de photographie