8 avril 2019

Serpents serbes

Irina Rozovsky

< >

Ce jeune Serbe est originaire de Guča, ville de 2000 habitants, située à 175 kilomètres au sud de Belgrade.

Depuis plus d’un demi siècle, la ville organise chaque été le Guča Trumpet Festival. Pendant une semaine, des centaines de milliers de passionnés du monde entier se pressent dans les rues pour assister au plus grand rassemblement de trompettes au monde.

Au-delà du rayonnement apporté à la ville, le festival contribue à son économie. Les habitants tentent de s’y faire un peu d’argent. Certains louent des chambres, ceux qui disposent d’un lopin de terre proche du centre-ville ouvrent leur jardin aux campeurs, tandis que d’autres vendent au bord de la route portions de potée au chou, gadgets Made in China ou tee-shirts à la gloire de Poutine.

« Au milieu de la cacophonie ambiante, ce garçonnet et son grand-frère proposaient aux touristes pour quelques euros de se faire prendre en photo avec leurs serpents. Le petit aidait maladroitement à enrouler les reptiles autour du cou de femmes ivres qui se tordaient de rire tandis que leurs petits-amis peinaient à immortaliser le moment  », se souvient la photographe Irina Rozovsky, en voyage à Guča en 2015. « Le temps que je fasse mes réglages et arrange ma composition, les serpents en ont profité pour s’éloigner. J’ai fait un pas de côté, et hop ! J’ai déclenché avant qu’ils ne sortent du cadre. »

Cette photo a été prise par Irina Rozovsky.
Voir son site : www.irinar.com

barre

Version imprimable de cet article Version imprimable
Partager
En librairie

N°17 - PRINTEMPS 2019

ORIENT EXTRÊME

trait de séparation

Les coulisses d'une photo, racontées par son auteur

Reportages, enquêtes, coups de coeur de la rédaction

Au micro de 6Mois, des lecteurs réagissent à une histoire publiée dans la revue

Chaque mois, le libraire Marc Pussemier conseille un livre de photographie