12 décembre 2011

Visages de banlieues

Massimo Mastrorillo

< >

A Beylikdüzü, l’un des trente-neuf districts d’Istanbul, des habitants prennent une navette pour rentrer chez eux.


En Turquie, l’économie croît à grande vitesse et l’exode rural est massif. Des banlieues fleurissent un peu partout, identiques et impersonnelles. Le photographe italien Massimo Mastrorillo a voulu capturer les visages de ces lieux. Il s’est rendu à Istanbul et à Gaziantep en Anatolie.

Visitez son site.

barre

Version imprimable de cet article Version imprimable
Partager
En librairie

N°13 - PRINTEMPS 2017

DES BÊTES ET DES HOMMES


Enquête LE BUSINESS DE LA FOURRURE

Photobiographie ERDOGAN LE SULTAN

Portfolio L’APPEL DE LA VOLGA

Septembre 2017

trait de séparation

Les coulisses d'une photo, racontées par son auteur

Reportages, enquêtes, coups de coeur de la rédaction

Au micro de 6Mois, des lecteurs réagissent à une histoire publiée dans la revue

Chaque mois, le libraire Marc Pussemier conseille un livre de photographie