24 avril 2019

Le choix de Marc

Cas Oorthuys

Clara Hesse

Le libraire Marc Pussemier vous conseille un livre de photographies. Ce mois-ci, il choisit « Cas Oorthuys », un ouvrage-témoignage sur le travail de cette figure majeure de la photographie néerlandaise.

Si « Cas Oorthuys » est probablement l’un des derniers livre imaginés par Xavier Barral, grand éditeur décédé en février dernier, il est aussi le premier à présenter dans un corpus aussi important les archives du maître de la photographie néerlandaise.


Né en 1908, Cas Oorthuys commence sa carrière aux Pays-Bas, dans l’entre-deux-guerres. Entré dans la Résistance pendant le second conflit mondial, il immortalise ses compagnons et leurs réunions secrètes. Après-guerre, il photographie les destructions et la reconstruction, s’intéresse au milieu ouvrier et paysan. Comme tous les photographes de cette époque, Oorthuys doit montrer qu’il sait tout faire : de la photographie sociale aux paysages, sans oublier les commandes qu’il réalise pour des usines de textiles ou des compagnies d’électricité. Puis il met les voiles, parcourant le monde jusqu’en 1970. Il documente la fin des colonies en Afrique et en Indonésie ainsi que l’urbanisation des grandes villes comme New York ou Paris.



D’un fonds rassemblant plus de 500 000 clichés, Xavier Barral a su tirer le meilleur. Son génie est d’avoir imaginé cette monographie de plus de 500 pages tout en planches contact. Ici les négatifs deviennent œuvres d’art à part entière. Du travail de Cas Oorthuys, rien n’était à jeter.


Clara Hesse




Cas Oorthuys,
Éditions Xavier Barral,
49 euros

À retrouver chez Marc Pussemier,
à la librairie La Comète
29 rue des Récollets, Paris 10



Trait de s?paration

Partager
Trait de s?paration
En librairie

N°17 - PRINTEMPS 2019

ORIENT EXTRÊME

trait de séparation

Les coulisses d'une photo, racontées par son auteur

Reportages, enquêtes, coups de coeur de la rédaction

Au micro de 6Mois, des lecteurs réagissent à une histoire publiée dans la revue

Chaque mois, le libraire Marc Pussemier conseille un livre de photographie