30 mai 2011

Hach Winik

Miquel Dewever Plana

< >

Dans le village de Naha, au sud du Mexique, un petit garçon regarde une télénovela. La télévision fait aujourd’hui partie du quotidien des Indiens Mayas Lacandons.


Cette peuplade, qui s’auto-définit comme Hach Winik (les « véritables hommes ») , vit au cœur de la forêt du Chiapas. Le photographe espagnol Miquel Dewever-Plana l’a côtoyée et photographiée pendant dix ans.


Son reportage a été publié par les Editions Le Bec en l’air. Il sera exposé à la Galerie du Labyrinthe végétal, dans le cadre du Festival de photo Peuple et nature de La Gacilly, en Bretagne, du 3 juin au 30 septembre 2011. Miquel Dewever-Plana est membre de l’agence VU.

barre

Version imprimable de cet article Version imprimable
Partager
En librairie

N°15 - HIVER 2018

VILLES FOLLES


Enquête LAGOS LA DINGUE

Photobiographie GÉRARD DEPARDIEU

Portfolio UNE VIE À SERVIR

14 septembre 2018

trait de séparation

Les coulisses d'une photo, racontées par son auteur

Reportages, enquêtes, coups de coeur de la rédaction

Au micro de 6Mois, des lecteurs réagissent à une histoire publiée dans la revue

Chaque mois, le libraire Marc Pussemier conseille un livre de photographie